lycée banlieue culture

Le Savoir pour s'ouvrir, comprendre, regarder. Histoire, musées, lycées, actualité, cours, documents, géographie, conseils pour le bac, améliorer le système scolaire, pédagogie, Judaïsme. Christianisme. Islam. Migrations. Expositions. Livres

28.07.12

La loi de séparation de 1905

La loi de séparation des Eglises et de l’Etat (1905) est l’œuvre d’Aristide Briand, socialiste modéré. Il fut conseillé par des protestants libéraux, ce courant jouant un rôle important au début de la IIIe République.  Le monde catholique étant jugé peu fiable par les républicains, ceux-ci manquaient de personnel politique et avaient besoin d’alliés.Adoptée le 9 décembre 1905, la loi reconnaît la liberté de conscience et de culte et ajoute que « la république ne reconnaît, ni ne subventionne aucun de ces cultes ».>La... [Lire la suite]
Posté par Duret à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10.03.12

Mac-Mahon en 1875

Premières, commentaire de documents La tentative de restauration monarchique de 1875 « Le septennat du maréchal Mac-Mahon (...) nous donnait un délai de quelques années pendant lesquelles la porte restait ouverte à la monarchie : le comte de Chambord pouvait réfléchir et revenir sur ses prétentions, ou la France se résigner à les accepter. Nous donnions ainsi du temps et en quelque sorte de la marge aux événements. Le trône restait vacant et j’avais réussi à y faire asseoir, sous le nom de président, un véritable lieutenant... [Lire la suite]
Posté par Duret à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09.03.12

Second Empire 1852-1840

LE SECOND EMPIRE1852-1870 I) L'EMPIRE AUTORITAIRE 1) Nature du nouveau régime L'empereur héréditaire a tout le pouvoir exécutif. Le Conseil d'Etat prépare les lois. Le Corps Législatif les vote.C'est un pouvoir fort qui cherche la confiance du peuple et refuse le parlementarisme. Il se présente comme un régime au-dessus des partis. Il a un côté ambigu. Les paysans sont bonapartistes parce que cela fait contrepoids à l'influence aristocrate. C'est un régime centriste et autoritaire.Napoléon III est plus humain que son oncle, c'est... [Lire la suite]
Posté par Duret à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06.03.12

Seconde République 1848-1851

LA SECONDE REPUBLIQUE (1848-1852) Rappel : Révolution Française 17891799 coup d'Etat de Bonaparte (révolutionnaire ou pas ?)1815-1830 Restauration : des rois gouvernent avec la Charte (Constitution)Monarchie de Juillet 1830-1848. Roi Louis-Philippe I) LA REVOLUTION UNITAIRE L'opposition républicaine se réveille. Campagne des Banquets en 1847-1848. Le peuple veut abaisser le cens.Crise économique agricole et industrielle. Le 3 janvier les étudiants manifestent contre la suspension du cours de Michelet. Le 13 le Préfet interdit... [Lire la suite]
Posté par Duret à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25.02.12

Vie politique 1789-1851

COMMENT METTRE FIN A 1789 ? Cours d'histoire de 2de Problématique : La Déclaration de 1789 sous-estime l'égalité. Les conflits sociaux (= la lutte des classes) sont permanents. La révolution ne se termine qu'avec le triomphe définitif de la république en 1879, au bout de 90 ans de luttes ! Un cas unique en Europe, une culture du conflit politique. I) LA PREMIERE MONARCHIE CONSTITUTIONNELLE (1790-1792) On estime généralement qu'en France nous avons eu soit des monarchies très absolues, soit des républiques très absolues.... [Lire la suite]
Posté par Duret à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09.02.12

La République opportuniste 1879-1899

LES REPUBLICAINS MODERES AU POUVOIR 1879-1899 Introduction De 1879 à 1899 le pouvoir reste aux mains des républicains modérés : amis de J. Ferry et J. Gambetta. On les appelle aussi « opportunistes ». A droite les monarchistes sont minoritairesles bonapartistes sont réduits à l'impuissance par la mort du prince impérial.Mais cette droite reste influente dans l'armée, la magistrature, l'administration, le clergé. A gauche, les radicaux dirigés par Clémenceau ne sont pas assez nombreux pour exercer le pouvoir. Défauts des... [Lire la suite]
Posté par Duret à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09.09.10

Morny "prépare" les élections, 1852

   La préparation des élections en Seine et Oise (1852)   1) Lettre de Morny, ministre de l’Intérieur, au préfet de Seine-et-Oise, 18 janvier 1852. Préparation des législatives. Comment tailler les circonscriptions. 2) Réponse du préfet, 21 janvier 1852. 3) Commentaire.   Cliquer : MORNY  
Posté par Duret à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23.04.10

Les valeurs républicaines vers 1900

Conférence sur les valeurs républicaines au début du XXe siècle Il ne faisait guère chaud, cette soirée du 3 novembre à Viry (74). L'assistance était venue nombreuse pour entendre ma conférence sur les valeurs civiques dans les cahiers (1903-1914) de mon grand-père. Une sacrée émotion, cet hommage. C'est grâce à lui que j'ai passé tant de bons moments dans la région. J'imaginais le contentement de mon père, décédé mais là. Le sujet de cette conférence m'avait paru utile. En effet une mode récente nous demande... [Lire la suite]
Posté par Duret à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15.03.10

Un Orient de consommation, expo

Un Orient de consommation   Exposition gratuite du 20 janvier au 26 février 2010 Place de l’Institut de France, Paris Je n’ai visité que la partie portant sur l’érotisme. Il y a une vidéo marrante montrant Dario Moréno chantant « Chéri je t’aime, chéri je t’adore », extrait d’une émission télévisée du 25 avril 1960. On peut voir plusieurs vitrines avec les 1001 Nuits, chef d’œuvre de la littérature arabo-perse qui engendra tant de fantasmes coloniaux sur la «sensualité orientale». Il y a l’édition américaine de Richard... [Lire la suite]
Posté par Duret à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08.03.10

La foi laïque de Ferdinand Buisson

Vincent PEILLON, Une religion pour la république. La foi laïque de Ferdinand Buisson. Seuil. Je ne vois pas l'intérêt pour un dirigeant politique de publier un tel livre. Etait-il nécessaire de réanimer le culte de la IIIe République ? Faut-il avoir une conception religieuse et dogmatique de la laïcité ? Cela ne risque-t-il point de nous couper des quartiers sensibles ? N'est-ce pas une forme de nationalisme et de repli sur soi ?
Posté par Duret à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,