lycée banlieue culture

Le Savoir pour s'ouvrir, comprendre, regarder. Histoire, musées, lycées, actualité, cours, documents, géographie, conseils pour le bac, améliorer le système scolaire, pédagogie, Judaïsme. Christianisme. Islam. Migrations. Expositions. Livres

24.11.14

Manuels scolaires

Des manuels scolaires inadaptés.

 

Pourquoi les manuels scolaires d'histoire-géographie en collège sont-ils si mal faits, avec des textes trop compliqués, des questions incompréhensibles pour les élèves ? Je sais bien qu'il ne faut pas trop simplifier les cours, mais quand même...

La partie leçon (page de gauche) est en général acceptable car entièrement rédigée par les auteurs. Ce qui ne va pas, c'est la partie documents (page de droite). Les textes sont complexes, difficiles à comprendre, du moins en collège. Les documents sont souvent orientés donc maladroits et donc un peu inutiles. Peut-être faudrait-il remettre en question le mythe du document fondateur de l'esprit critique. Cela ne semble pas marcher. Les documents proposés aux élèves s'accompagnent de questions très mal formulées. On se demande si cela sert vraiment à grand-chose de multiplier ces exercices méthodologiques.

Il est curieux de constater que ces manuels scolaires sont écrits par des profs, donc en théorie des pédagogues. Alors... pourquoi le résultat de leur travail est-il donc si décevant ? Sans doute parce qu'inconsciemment ils obéissent à des codes artificiels et discutables imposés par la tradition, par le corporatisme. Les rituels prennent trop de place.

Il faut ajouter que l'autoritarisme et la brutalité du ministère n'encourage pas l'audace et l'imagination. Ne faudrait-il pas changer moins souvent les programmes afin de laisser le temps aux auteurs de mieux préparer leur manuscrit ?

Il faut aussi revoir le fonctionnement de l'inspection. Les inspecteurs se montrent trop autoritaires et à force leurs marottes deviennent ridicules. Les inspecteurs sont une illusion d'objectivité, une illusion de rigueur. Au lieu de menacer et de sanctionner, ils devraient avoir un rôle de conseil. Au lieu d'affirmer, ils devraient inciter l'enseignant à se poser des questions. Une fois l'enseignant libéré, l'enseignement s'améliorerait.

- Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire







 

Remonter (pour la page suivante, cf + haut)