lycée banlieue culture

Le Savoir pour s'ouvrir, comprendre, regarder. Histoire, musées, lycées, actualité, cours, documents, géographie, conseils pour le bac, améliorer le système scolaire, pédagogie, Judaïsme. Christianisme. Islam. Migrations. Expositions. Livres

12.01.13

Expo "animal" musée Dapper

Musée Dapper (Paris)

Exposition ANIMAL 11 octobre 2007 - 20 juillet 2008

 

Une expo sympa où il aurait fallu emmener les élèves. Les jeunes d’origine africaine auraient aimé. Cela aurait permis de combattre l’intégrisme musulman mais également l’intégrisme protestant. Il y en en effet une influence des sectes pentecôtistes et évangélistes chez les jeunes "Africains" des banlieues sensibles.
Je me souviens d'un jeune "Africain" affirmant que pour guérir une maladie il est plus important de lire la Bible que d'aller voir le médecin ! Je me souviens aussi d'élèves racontant fièrement à leurs condisciples éberlués qu'ils passent la journée du dimanche en prière. Ces jeunes y retrouvent une fierté, une estime de soi qui compense les souffrances générées par les difficultés. Ces cultes valorisent l'affectif, le sentiment et la convivialité. Le christianisme classique leur semble trop "intello", trop individuel.

Aussi bizarre que cela puisse paraître, pour eux ces sectes incarnent une façon d'accéder à la modernité occidentale tout en restant eux-mêmes. 

Voici pourquoi il est essentiel que le prof leur explique que l'être humain n'a pas été créé par Dieu mais qu'il descend de certains singes Australopithèques vivant en Afrique il y a cinq millions d'années. Dans les cours d'histoire des religions, il faut expliquer qu'Adam, Abraham et Moïse n'ont pas existé. Nous ignorons si les Hébreux ont vécu en Egypte et il n'y a peut-être jamais eu d'Exode.

Il faut combattre l'obscurantisme, même si certains n'apprécient pas.

Revenons à l'exposition.

Site internet : http://www.dapper.com.fr/exposition-en-cours.php

senufoDans le musée, peu de monde. Une quantité de statues, couvre-chefs et masques représentant des animaux : singes, éléphants, antilopes, chevaux…   

amiman

L'Afrique a des religions complexes, les unes monothéistes, les autres polythéistes, avec leurs prêtres, sorciers, chamans, des rites secrets et des cérémonies publiques comme les rites agraires et les danses initiatiques.

L’organisation sociale est variée : il y a sans doute que j’appelle naïvement des tribus, mais aussi des chefs de villages et un royaume, celui du Bénin.

Les identités africaines ne demeurent pas closes et figées. Il y a des évolutions, transformations, des interactions avec l'extérieur.

Dans une petite salle, se trouvent des objets commandés par les Portugais aux artistes africains des XVe et XVIe siècles : cornes en ivoire, cuillères etc. Les motifs ont été désignés par les Européens (croix, scènes de chasse avec des animaux d’Europe) mais le style reste africain. D'ailleurs, faut-il parler d’art africain ou afro-européen ? Bel exemple de métissage culturel.

Voir sur ce site la notice sur Serge Gruzinski et La pensée métisse.

Parmi les objets, une coiffure en plumes oranges, des fétiches cloutés, un bâton de commandement zulu, de nombreux objets dogons etc.

Il y a aussi quelques photos anciennes représentants des danses africaines.

épervier

 

 

- Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire







 

Remonter (pour la page suivante, cf + haut)