lycée banlieue culture

Le Savoir pour s'ouvrir, comprendre, regarder. Histoire, musées, lycées, actualité, cours, documents, géographie, conseils pour le bac, améliorer le système scolaire, pédagogie, Judaïsme. Christianisme. Islam. Migrations. Expositions. Livres

16.05.10

Emeute lycéenne

Emeute au lycée, avril 2008 

Depuis une semaine ce lycée ZEP connaît des mouvements de grève contre la suppression de postes et d’heures de cours ainsi que contre la hausse importante des heures supplémentaires.

Les professeurs ont commencé, suivis par une partie des élèves. Quelques jours auparavant les militants lycéens (PCF, JCR etc.) nous confiaient que leurs assemblées générales ne « marchaient pas », le brouhaha étant trop fort, personne ne les écoutant. Ils se sentaient déçus, amers et isolés.

Ce matin, l'administration du lycée était en émoi. Les R G avaient dû annoncer une visite. Portes et grilles théoriquement fermées. Des surveillants aux portes, le proviseur et l'intendant dans le hall. 9 h 50.

Vers 10 h 30 des lycéens forcent la loge d'entrée. Peut-être une centaine. Brouhaha, déferlement dans les couloirs, puis chahut et actes violents. Des extincteurs sont utilisés pour inonder des élèves dans des classes, des coups sont donnés aux fragiles aux cloisons, des portes forcées, des vitres cassées. Beaucoup d'élèves circulaient, hurlaient et s'en prenaient autant à leurs camarades qu'aux locaux et aux profs.

L'affaire s’est terminée dans la rue, vers 13 h. Boulevard bloqué par la police, CRS en tenue de manifestation et bouclant le boulevard, une cinquantaine d'élèves faisant semblant d'avancer vers les forces de l'ordre sous les cris admiratifs de leurs copines...


Commentaires

Poster un commentaire







 

Remonter (pour la page suivante, cf + haut)