lycée banlieue culture

Le Savoir pour s'ouvrir, comprendre, regarder. Histoire, musées, lycées, actualité, cours, documents, géographie, conseils pour le bac, améliorer le système scolaire, pédagogie, Judaïsme. Christianisme. Islam. Migrations. Expositions. Livres

03.01.09

Guerre Froide 47-62

La Guerre Froide (1947-1962)

I)     La naissance d’un monde bipolaire (1947)

II)  la pÉriode la plus dure (1948-1953)

III)   La stabilisation de la guerre froide (1953-1962)

Je me demande si ce cours est utile. Aujourd’hui, à quoi cela sert-il réellement d’avoir des connaissances sur la Guerre Froide ? Franchement… Dans un monde marqué par la dépolitisation, le déclin des « idéologies », l’affaiblissement des Etats-nations, la disparition des Etats communistes, le retour des tribus, la mondialisation, cette période 47-62 reçoit beaucoup trop d’importance dans les programmes d’H G. Je me souviens d’une collègue qui faisait elle aussi cette réflexion : qu’est-ce que ce cours m’em…. !!!

Cela nous empêche de parler suffisamment longuement de questions plus importantes comme la guerre d’Algérie, l’esprit des Sixties, Mai 68, la mondialisation,…

Quel dommage que les cours d’H G soient si coupés de la réalité. On a parfois l’impression que les cours radotent, un peu comme si les profs récitaient la messe du dimanche matin.

Et si les cours d’H G devenaient optionnels ? On peut imaginer un lycée où les cours sur Beethoven et Mozart seraient obligatoires et où certains chapitres d’histoire seraient facultatifs.

Si on supprimait le caractère impératif des programmes ?

Notre vieux-vieux pays manque terriblement d’imagination. Cela handicape la réussite scolaire des catégories populaires.

L’union que les vainqueurs ont conclue ne résiste pas longtemps à la paix.

La G F coupe la planète en deux blocs hostiles qui mènent une course aux armements. A nouveau le monde semble à deux doigts de la guerre.

Il faut insister sur la coupure de 1962. Jusque-là, l’affrontement est intense. Après, il faut parler de coexistence, de détente, d’entente. Il ne faut pas surestimer l’impact de la « guerre fraîche » des années 1970 (Angola, Afghanistan…).

Le terme de « totalitarisme » me paraît vague. La notion de super-puissance est plus adéquate.

I) La naissance d’un monde bipolaire (1947)

1) Les Américains sont inquiets

2) Les Soviétiques sont inquiets

3) La rupture : le containment, la doctrine Truman et le plan Marshall

Malgré l’alliance conclue pendant la guerre les deux superpuissances sont très différentes et se méfient l’une de l’autre.

1) Les Américains sont inquiets

Pour lire la suite, cliquez sur le lien GF2 en rouge ci-dessous. Format Word 2000.

GF2


Commentaires

Poster un commentaire







 

Remonter (pour la page suivante, cf + haut)